Biocontrôle : Koppert change de directeur général

Partager cet article avec :

Année phare pour Koppert France, 2015 verra le spécialiste du Biocontrôle fêter ses 30 ans.
Un événement accompagné d’un changement à la tête de l’entreprise puisque Michel Allène laisse sa place de directeur général à Frédéric Favrot.

Il y a près de 30 ans, le 2 janvier 1985, Michel Aène rejoignait Koppert et son ambition naissante de mettre la nature au service de l’agriculture pour le bien-être de tous. 30 années qui ont vu l’essor de méthodes novatrices et d’un partenariat ininterrompu et constructif avec tous les acteurs de l’agriculture pour asseoir les bases du biocontrôle et lui donner toute son amplitude. À l’aube de 2015, Michel Allène s’est donné une nouvelle mission : mettre en place le développement de Koppert en cultures tropicales dans les pays de l’Afrique de l’Ouest. Afin de s’y consacrer pleinement, il laisse donc la place à Frédéric Favrot.

L’arrivée du nouveau directeur général, si elle se fait dans la continuité de l’action de son prédécesseur, marque aussi un nouveau départ pour Koppert France :

– une implication renouvelée dans l’agro-écologie,

– un engagement renforcé pour une agriculture toujours plus propre et productive à la fois, que ce soit «plein champ» ou sous abri,

– la recherche constante de nouvelles solutions biologiques pour donner toute sa force au biocontrôle.

Avec ce nouveau directeur, comme avec toute l’équipe de Koppert à travers le monde, un seul objectif : produire mieux et toujours en préservant notre environnement et la nature.

Source Koppert

Partager cet article avec :