Biocarburants : Deinove s’associe au Michigan Biotechnologies Institute

Partager cet article avec :
Deinove entame un partenariat technologique avec le Michigan Biotechnologies Institute (MBI). Son objectif est de démontrer l’efficacité de Deinol, sa technologie de production de biocarburants à base de biomasse lignocellulosique à partir de bactéries déinocoques. Pour cela, MBI va mettre à disposition son procédé de prétraitement de la biomasse AFEX (Ammonia Fiber Expansion), qu’il a mis au point en partenariat avec l’Université du Michigan. AFEX peut « multiplier par deux l’extraction de sucres valorisables à partir de la biomasse, fournissant alors une source durable pour l’alimentation humaine et animale, ainsi que la production de biocarburants et molécules chimiques biosourcées », a expliqué Deinove. Avec ce procédé, le MBI est capable de générer dans son pilote une tonne par jour de biomasse prétraitée.
Une étape avant la production industrielle
Deinove s’est donc rapprochée du MBI pour tester sa technologie Deinol sur des résidus de maïs prétraités avec la technologie AFEX. « Les tests préliminaires menés ont produit des résultats remarquables : assimilation de plus de 95 % de tous les sucres disponibles dans la biomasse et production d’éthanol », a déclaré la société Deinove. « Une fois cette campagne d’essais achevée, nous aurons tous les éléments en main pour passer à la production industrielle avec nos partenaires ».
Partager cet article avec :