Biocarburants 2G : nouvelle étape pour Syndièse

Partager cet article avec :
Installation de recherche sur les technologies biomasse, au CEA de Grenoble.
Installation de recherche sur les technologies biomasse, au CEA de Grenoble.

Le CEA a inauguré, le 6 octobre, la plateforme technologique Syndièse-BtS, à Bure-Saudron, un site à cheval entre les départements de la Meuse et de la Haute-Marne. La technologie vise à transformer de biomasse lignocellulosique en gaz de synthèse : Biomass to Syngas (BtS). Il s’agit de la première phase d’un projet plus large qui vise à convertir de la biomasse en biocarburants de deuxième génération via la technologie Biomass to Liquid (BtL). Le projet prévoit la construction d’un démonstrateur qui devrait disposer de capacités de traitement de 10 tonnes de biomasse par heure, alimenté essentiellement en biomasse lignocellulosique (bois, paille ou encore résidus verts).

Le CEA, porteur du projet Syndièse depuis 2009, collabore étroitement avec Air Liquide pour cette partie du programme, en l’occurrence pour la technologie de combustion de la biomasse, à l’aide d’un brûleur à oxygène, et de gazéification. Selon le CEA, cette plateforme technologique « sera accessible à d’autres acteurs académiques et industriels impliqués dans le développement d’équipements, et plus largement des procédés de prétraitement et de conversion de la biomasse ».

Cette première phase du projet Syndièse BTS a nécessité un investissement de 24 millions d’euros. Au total, les investissements prévus pour l’ensemble du projet Syndièse s’élèvent à 250 M€. « Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement économique du laboratoire de l’ANDRA prévu par la loi du 28 juin 2006 et bénéficie du soutien réaffirmé de l’État, des collectivités locales et territoriales et des acteurs locaux », rappelle Thierry Pussieux, responsable du programme Syndièse au CEA.

Le calendrier du programme Syndièse
2009 – 2012 : Phase d’études de conception détaillée
2012 – 2017 : Validation du procédé BtS de prétraitement et de gazéification de la biomasse à l’échelle 1 t/h.
À partir de 2017: Construction de l’ensemble du démonstrateur BtL Syndièse, avec intégration de l’étape BtS.
Partager cet article avec :