Bio-oxyde d’éthylène : Croda obtient le prix « ICIS Surfactants Award for Sustainability »

Partager cet article avec :
Vue aérienne du site d’Atlas Point de Croda

La société Croda International vient de recevoir le prix « ICIS Surfactants Award for Sustainability » qui récompense l’excellence et l’innovation dans l’industrie des tensioactifs pour sa nouvelle usine de bio-oxyde d’éthylène. Installée sur le site d’Atlas Point aux Etats-Unis, cette usine va permettre la fabrication d’éthoxylés 100% d’origine biosourcée et sera la première du genre aux États-Unis. Appelés « ECO », les tensioactifs issus de cette usine seront 100% d’origine renouvelable et biosourcée, et auront une empreinte carbone plus faible que les ingrédients dérivés de la pétrochimie, tout en gardant des performances identiques. La construction de cette usine, représentant un investissement de 120 millions de livres avait été annoncée en mai 2015.

Une alternative à l’oxyde d’éthylène d’origine fossile

Les tensioactifs, et plus spécifiquement les éthoxylés, sont utilisés dans tout un panel de marchés différents, de la cosmétique et la détergence aux lubrifiants et à la protection des plantes, tous rencontrant des demandes croissantes des consommateurs pour des produits avec un taux en biosourcé plus élevé tout en maintenant leur efficacité. Cette nouvelle gamme ECO remplace l’utilisation d’oxyde d’éthylène dérivé de la pétrochimie par un dérivé de bio-éthanol issu du maïs.

« Cette récompense met en valeur un autre exemple de notre engagement à offrir à nos clients la capacité de répondre à la demande croissante des consommateurs en produits plus durables pour l’environnement et d’origine biosourcée. Le développement durable est une partie intégrante de notre activité et cette nouvelle usine est une démonstration de cet engagement à investir dans des solutions innovantes et durables » a déclaréTerry Thistlethwaite, vice-président Sustainability à Croda.

Partager cet article avec :