Bio-Isobutène : Global Bioenergies reçoit 1 M€ pour le projet Isoprod

Partager cet article avec :
Echantillon d’hydrocarbure liquide renouvelable.

La société de biotechnologie industrielle Global Bioenergies a annoncé la réception d’un versement d’un million d’euros de la part de l’Ademe dans le cadre du projet Isoprod. Le déblocage de cette somme intervient suite à « une avancée majeure » dans l’amélioration des performances du procédé de production industrielle d’isobutène. « Le franchissement de cette étape-clé reflète les très importants progrès réalisés ces derniers temps dans l’adaptation du procédé Isobutène aux résidus de sucrerie », précise Marc Delcourt, directeur général de Global Bioenergies.

Une avancée synonyme d’accélération d’Isoprod

Les développements qui viennent d’être réalisés pourraient aider à une implémentation du procédé plus rapidement qu’escompté dans le cadre de la construction de l’usine IBN-One, comme l’indique Bernard Chaud, directeur Stratégie industrielle de Global Bioenergies : « Le procédé a atteint un niveau de performances qui permettrait dès-à-présent à son exploitation en usine de pleine taille d’être concurrentielle sur certains marchés à valeurs ajoutée, la cosmétique par exemple ». L’isobutène biosourcé issu du procédé de Global Bioenergies pourrait également servir à la production d’autres produits d’intérêt industriel. « Le procédé de Global Bioenergies permet de produire des biocarburants et des matériaux biosourcés de façon plus vertueuse, c’est-à-dire en utilisant des ressources locales, selon des méthodes conformes à la règlementation européenne en matière de biocarburant, et avec un excellent bilan environnemental », détaille Xavier Astolfi, directeur général adjoint chez Cristal Union, société impliquée dans la coentreprise du projet IBN-One. Dernièrement, Global Bioenergies a testé un carburant contenant plus de 34 % d’isobutène renouvelable, en collaboration avec le constructeur automobile Audi.

Partager cet article avec :