Bio-isobutène : Global Bioenergies installe un pilote industriel en France

Partager cet article avec :

La start-up française Global Bioenergies annonce qu’elle va démarrer début juillet des essais en pilote industriel pour son procédé de production d’isobutène par voie biologique. Ils seront réalisés dans un fermenteur de 500 litres, après des essais réussis dans un pilote de laboratoire de 42 litres.  La société qui sera soutenue par l’état à hauteur de 5,2 millions d’euros dans le cadre des investissements d’avenir est également épaulée par plusieurs partenaires. Le premier partenaire mentionné dans le communiqué tout juste publié est le chimiste français Arkema qui utilisera cette oléfine biosourcée pour la transformer en produit à plus forte valeur ajoutée. Le communiqué mentionne ensuite deux unités mixtes du CNRS, ainsi que les sociétés françaises ARD et processium.

Une installation sur la bioraffinerie de Pomacle-Bazancourt

Installée sur le site de la bioraffinerie de Pomacle-Bazancourt, près de Reims, la société ARD mettra apparemment à la disposition de Global Bioenergies son démonstrateur industriel Biodemo. Il avait été utilisé au préalable par la société BioAmber qui y a développé son procédé de production d’acide succinique biosourcé, avant une industrialisation outre Atlantique. De son côté, Processium est une PME lyonnaise spécialisée dans le développement de procédés qui devrait apporter son expérience dans le domaine.

 

Partager cet article avec :