Bio-Aromatiques : Anellotech reçoit 6 M€ pour son procédé TCat-8

Partager cet article avec :
Unité pilote TCat-8 d’Anellotech à Silsbee, au Texas.

Le spécialiste du développement de procédés de production d’aromatiques renouvelables Anellotech a reçu 6 millions d’euros en guise de paiement d’étape du développement de sa technologie TCat-8. Le déblocage de la somme s’inscrit dans le cadre d’une enveloppe d’investissement initial de 15 M$ de Suntory Holdings. Le groupe américain vient d’achever la mise en service durant deux semaines de son pilote démarré en juin 2017. Installé à Silsbee au Texas, il est dédié à la production de benzène, de toluène et de xylènes à partir de pin à encens. « Dans une période relativement courte de temps, notre pilote a généré une grande quantité de données de qualité qui nous donne confiance dans le fait que nous sommes en mesure d’achever nos objectifs opérationnels à long terme », explique Charles Sorensen, directeur technologique d’Anellotech. Avant de poursuivre : « La circulation continue de catalyseur, l’injection d’un approvisionnement de biomasse solide dans le réacteur, et les quelques boucles internes de recyclages créent de nombreuses difficultés auxquelles les scientifiques et ingénieurs d’Anellotech ont parfaitement répondu avec les partenaires de R&D de l’IFPEN et de Johnson Matthey ». Depuis le début du projet d’Anellotech en 2012, le fonds japonais Suntory a investi près de 30 M$, en particulier pour la production d’un bio-paraxylène pour l’obtention d’un acide téréphtalique biosourcé. Ce qui permettrait de produire du PET entièrement issu de ressources renouvelables.

Partager cet article avec :