BASF et CSM s’associent dans l’acide succinique

Partager cet article avec :

BASF et Purac, filiale du Néerlandais CSM, annoncent la creation d’une coentreprise dans l’acide succinique biosourcé. Baptisée Succinity et basée à Düsseldorf, en Allemagne, elle opérera une unité de production sur un site appartenant à Purac à Montmélo, près de Barcelone (Espagne). Une unité de fermentation existante est en cours de conversion sur le site pour produire de l’acide succinique. Celle-ci devrait être opérationnelle fin 2013 et possèdera une capacité de 10000 t/an d’acide succinique. Par la suite, une deuxième unité de 50000 t/an pourrait voir le jour. « La décision finale d’investissement pour cette unité interviendra suivant le succès de l’introduction sur le marché », précisent les deux groupes. Ce projet de coentreprise,qui avait déjà été évoqué en août 2011, résulte d’un accord de recherche initié en 2009 dans le domaine de l’acide succinique. BASF et Purac ont depuis développé un procédé de production basé sur la bactérie Basfia Succiniproducens, qui est capable de transformer des matières premières renouvelables en acide succinique.

Partager cet article avec :