Automobile : Ford s’intéresse à la technologie PlantBottle de Coca-Cola

Partager cet article avec :

La PlantBottle Technology de Coca-Cola ne servira peut-être pas qu’à produire des bouteilles de soda. Le constructeur automobile Ford envisage d’utiliser la technologie dans l’habillage intérieur de ses véhicules. C’est ainsi qu’il vient de l’utiliser pour son nouveau prototype de véhicule hybride rechargeable, Ford Fusion Energi. Les tissus recouvrant les coussins des sièges, des dossiers, des appuie-têtes, des panneaux de portes… ont tous été réalisés à partir de ce PET, partiellement biosourcé et recyclé, qui est au cœur de la technologie PlantBottle. Ce qui permet d’abaisser encore un peu plus l’empreinte carbone de ce véhicule déjà très « vert ». Depuis que Coca-Cola a introduit sa technologie PlantBottle sur le marché en 2009, plus de 18 milliards de la bouteilles de PET de ce type ont été distribués dans 28 pays, conduisant à l’économie de plus de 400 000 barils de pétrole. Autre chiffre : l’utilisation de tissus PlantBottle sur la plupart des voitures de Ford, rien qu’aux Etats-Unis, représenterait un équivalent de 6000 barils de pétrole économisés.

Des milliards de consommateurs potentiels

Entre Cola-Cola et Ford, on peut parler d’alliance de poids. Ensemble, les deux compagnies touchent des milliards de consommateurs dans plus de 200 pays sur six continents. A noter que Coca-Cola et Ford sont deux des partenaires de la Bioplastic Feedstock Alliance (BFA) qui vise à promouvoir l’usage des plastiques biosourcés.

Prototype de la Ford Fusion Energi utilisant la technologie PlantBottle.

 

Partager cet article avec :