Australie : Gevo va approvisionner l’aéroport de Brisbane en biojet fuel

Partager cet article avec :
La compagnie Virgin Australia intéressée par le biojetfuel de Gevo.

La société américain Gevo s’apprête à approvisionner en carburant renouvelable Alcohol-to-jet fuel (ATJ) la compagnie aérienne Virgin Australia. Cet ATJ sera injecté dans des stockages de carburant de l’aéroport de Brisbane, dans le Queensland, en Australie. En mélange avec du kérosène traditionnel, il fournira notamment les vols au départ de l’aéroport de Brisbane, y compris les vols de Virgin Australia. Il est actuellement envisagé que Gevo expédiera les premiers volumes d’ATJ au groupe Virgin Australia en octobre 2017.
Gevo fournira l’ATJ à partir de son usine d’hydrocarbures basée à Silsbee, au Texas. L’ATJ est un dérivé de l’isobutanol renouvelable produit dans son usine de Luverne, dans le Minnesota.
Aujourd’hui Gevo ambitionne d’accroître ses capacités de production d’isobutanol de Luverne afin de pouvoir augmenter ses volumes de production d’ATJ. Mais le dimensionnement reste soumis aux contrats que Gevo sera en mesure de signer en 2017. Sa capacité d’isobutanol se situerait actuellement de 750000 à 1 million gallons par an (autour de 3000 m3).

Une matière première abondante dans le Queensland

Le gouvernement du Queensland soutient cet accord qu’il considère comme une première étape dans le développement d’une industrie de production de jetfuel renouvelable dans son état. Le Queensland cherche notamment à tirer parti de ses matières premières agricoles abondantes, en particulier en matière de glucides. Gevo est bien positionnée pour jouer un rôle dans cette croissance, car la société estime que son ATJ est plus compétitif que d’autres alternatives à base d’autres carbohydrates.
John Borghetti, président de Virgin Australia, a déclaré: « Cette initiative s’appuie sur l’engagement de Virgin Australia à être un leader dans la commercialisation de carburants durables pour l’aviation en Australie. Le projet annoncé aujourd’hui est essentiel pour tester l’infrastructure de la chaîne d’approvisionnement en carburant en Australie afin de s’assurer que Virgin Australia et l’aéroport de Brisbane sont prêts pour l’approvisionnement commercial de ces carburants prometteurs. »
Brisbane rejoint ainsi de grands aéroports tels que Los Angeles ou Oslo qui ont choisi d’adopter des solutions durables. Cette innovation est le prix de plus d’une décennie de travail. « Il a fallu des centaines de milliers d’heures d’essais de carburant pour prouver que les carburants durables sont compatibles avec les carburants fossiles. Les premiers carburants biojet pour l’aviation ont été approuvés pour les vols commerciaux en 2011 », a rappelé Annastacia Palaszczuk, première ministre du Queensland.

À propos de Gevo
Gevo a développé une technologie exclusive qui utilise une combinaison de biologie synthétique, d’ingénierie métabolique, de chimie et de génie chimique pour se concentrer principalement sur la production d’isobutanol, ainsi que des produits connexes issus de matières premières renouvelables. La stratégie de Gevo consiste à commercialiser des divers produits biosourcés en substitution de produits fossiles pour permettre l’optimisation les actifs de ses installations de fermentation. Gevo produit de l’isobutanol, de l’éthanol et des aliments pour animaux à valeur ajoutée dans son usine de fermentation de Luverne, dans le Minnesota. Gevo a également développé une technologie pour produire des hydrocarbures à partir d’alcools renouvelables. Gevo exploite actuellement une bioraffinerie à Silsbee, au Texas, en collaboration avec South Hampton Resources Inc., pour produire du jet fuel, de l’octane et des ingrédients pour les plastiques comme le polyester. Gevo dispose d’une liste de partenaires, dont The Coca-Cola Company, Toray Industries et Total.

Partager cet article avec :