Arômes : Ennolys accroît ses capacités en Gironde

Partager cet article avec :
La nouvelle installation de lyophilisation d'Ennolys. (c) Ennolys
La nouvelle installation de lyophilisation d’Ennolys. (c) Ennolys

Le spécialiste de la production de molécules aromatiques naturelles par fermentation Ennolys a inauguré ses nouveaux outils industriels sur son site de Soustons (Gironde). Fruit d’un programme pluriannuel d’investissement de 20 millions d’euros, « ces nouveaux équipements vont permettre d’accompagner Ennolys dans ses ambitions de croissance et d’améliorer son autonomie de production ». Ils permettront de renforcer l’ensemble des activités du groupe comptant un effectif total de 76 salariés : Ennatech pour la production à façon (toll manufacturing), Ennarom dédié aux arômes naturels et Ennallin pour la production de vanilline (obtenue à partir du son de riz).

Un outil pleinement opérationnel au deuxième trimestre 2016

L’usine est équipée de deux nouveaux fermenteurs qui seront mis en service au deuxième trimestre 2016. Ces outils « complètent le dispositif existant et augmentent la capacité d’Ennolys, permettant à l’entreprise d’accompagner sa stratégie de croissance ». La société s’est également dotée d’un atelier de séchage, comprenant un lyophilisateur de 30 m2. Opérationnel depuis fin 2015, cet équipement va permettre d’accéder à « une nouvelle technique de séchage de bactéries par le froid ». L’investissement a également conduit à la création de 20 postes, dans les fonctions commerciales, marketing, informatique et technique.

Devenir une référence mondiale des arômes

Avec ce nouvel outil industriel, Ennolys a l’ambition de s’attaquer au marché mondial des arômes natruels. Il produit une gamme de 35 molécules, distribués dans plus de 252 pays. Elle est notamment un acteur de référence dans la production de vanilline, utilisée dans l’industrie agroalimentaire.

Entité du groupe Lesaffre

Créé en 1985, Ennolys est une filiale de Lesaffre, groupe familial spécialisé dans les produits de fermentation. Outre les arômes, la société Ennolys est experte pour sa maison-mère dans la production de Crème de Levain, un « levain vivant actif sous forme liquide à biomasse garantie ». Lesaffre s’était illustré par le passé via plusieurs opérations d’investissements. En 2014, il a investi 10 M€ dans le fonds d’investissement Seventure Partners dédié aux secteurs de la santé, de la nutrition et du microbiome. La même année, il s’était emparé de la start-up Butalco, spécialisée dans les souches pour la chimie biosourcée et les biocarburants.

Partager cet article avec :