Aromatiques biosourcés : Anellotech installe son pilote au Texas

Partager cet article avec :

La start-up américaine Anellotech a finalement choisi un site à Silsbee au Texas pour abriter son installation pilote Tcat-8 de 25 mètres de hauteur qui sera opérationnelle dans l’année. Sa conception est à mettre à l’actif d’Anellotech et de l’IFP Energies Nouvelles , tandis que le catalyseur utilisé est le fruit d’un partenariat entre Anellotech et la société Johnson Matthey.
L’unité aura pour objectif de confirmer la performance du procédé Bio-Tcat à plus grande échelle, et de générer les données nécessaires à la conception d’usines de taille commerciale utilisant cette technologie.
« Nous avons évalué plusieurs sites potentiels pour Tcat-8 et nous avons choisi Hardin County au Texas comme emplacement idéal pour notre unité de développement Tcat-8 », a déclaré David Sudolsky, président d’Anellotech. « Nous avions reçu des offres de cinq constructeurs différents pour installer l’unité à côté de notre siège et de nos laboratoires à Rockland County, dans l’état de New York, mais tous ces chiffrages étaient nettement au-dessus de notre cible » a-t-il ajouté. Le Texas offre l’avantage d’un coût du capital réduit et de faibles dépenses d’exploitation, tout en ayant accès à une main-d’œuvre hautement qualifiée.

Un procédé qui ciblent les aromatiques biosourcés

Rappelons qu’il s’agit de mettre au point un procédé de production de paraxylène biosourcé et d’autres composés aromatiques importants, dont le benzène, le toluène, l’ortho-xylène et méta-xylène, à partir de matières premières végétales non alimentaires (sciure de bois, paille de maïs, bagasse). Ces développements intéressent tout particulièrement les multinationales qui produisent des boissons non alcoolisées. Elles utilisent des bouteilles en PET pétrosourcé qu’elles souhaiteraient proposer en version à 100% biosourcées pour réduire drastiquement leur empreinte carbone.

Partager cet article avec :