Arbiom et Deinove collaborent

Partager cet article avec :

Les entreprises françaises Arbiom et Deinove, emblématiques du développement de la chimie du végétal en France, ont décidé de combiner leurs technologies pour apporter une proposition de valeur complète intégrant différents maillons de la chaîne de valeur du bioraffinage.

Arbiom apporte son expertise dans les unités de bioraffinage pour la conversion de matière première végétale en  lignine et sucres fermentescibles, avec un focus particulier sur les résidus forestiers, riches en lignine issus de scieries, de l’ameublement, de la construction, d’industries papetières… De son côté, Deinove développe des procédés d’hydrolyse et de fermentation de la biomasse, en utilisant des bactéries déinocoques, pour la production de composés d’intérêt utilisables dans les plastiques, l’alimentation humaine et animale, les cosmétiques…

Deinove Arbiom

 

 

Passage en pilote à l’étude pour Deinove

En préalable à la conclusion de cet accord de collaboration avec Arbiom, les équipes de Deinove ont effectué des tests à l’échelle du laboratoire qui se sont révélés positifs et pourraient se poursuivre dans l’unité pilote d’Arbiom à Norton, en Virginie.

« Cette collaboration avec Deinove permet d’élargir l’éventail des applications de nos bio-raffineries et de l’offre que nous proposons aux industriels », a déclaré Gilles Amsallem, p-dg d’Arbiom. «  Nous sommes ravis de constater que notre technologie fonctionne également sur la matière bois, ouvrant la voie à de multiples applications issues de la valorisation de résidus forestiers,» a ajouté Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove.

Partager cet article avec :