Antibiotiques : Levée de fonds de 8,5 M€ pour Deinove

Partager cet article avec :
Bactéries déinocoques utilisées par Deinove. (c)Deinove

La société montpelliéraine de biotechnologie industrielle a procédé à une augmentation de capital de 8,5 millions d’euros. Cette levée de fonds prend la forme de 3 148 149 actions nouvelles émises, d’une valeur unitaire de 2,70 € prime d’émission incluse. « Nous avons décidé de faire appel au marché afin de disposer rapidement des ressources nécessaires à la poursuite de nos développements », indique Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove. Avant de poursuivre : « Dans les conditions actuelles de marché, nous avons privilégié la construction accélérée d’un livre d’ordres, une opération souple, rapide et peu coûteuse. Nous restructurons ainsi notre capital avec des fonds non seulement français mais également européens et internationaux, pour certains spécialisés dans la santé et les sciences de la vie ».

Accélérer sur ses développements de produits

Levée auprès notamment du fonds allemand spécialisé dans les sciences de la vie TVM Capital, cette somme va notamment soutenir Deinove dans sa stratégie de développement de composés innovants pour répondre au problème sanitaire d’antibiorésistance. Un plan démarré suite au dépôt de brevet de son premier candidat-antibiotique en 2017. Depuis, il a notamment vu en 2018 l’acquisition de la société Morphochem, et la signature d’un partenariat avec Naicons, dans le cadre du programme AGIR soutenu par Bpifrance. Ces moyens financiers supplémentaires vont en particulier aider à mettre en place un essai clinique de phase II prévu pour la fin de l’année. En outre, ils vont financer les opérations de Deinove dans le développement préclinique de molécules NTBI avec l’aide de RedX Pharma. Le groupe va également utiliser cette somme pour le financement de développement d’un second caroténoïde pour la cosmétique après la production d’un premier lot industriel en 2018.

Partager cet article avec :