Amyris récolte 25 M$ de subventions en Europe et aux Etats-Unis

Partager cet article avec :
Biossance à base de squalane issu de la biotechnologie fait le succès d’Amyris.

La société américaine Amyris vient d’obtenir deux subventions pour un montant total de 25 millions de dollars sur 5 ans pour accélérer l’innovation et permettre à l’entreprise d’étendre sa position de leader dans le secteur de la biotechnologie industrielle.

La première subvention est en Europe et se concentre sur le soutien de sa plate-forme actuelle d’intelligence artificielle (IA) et d’informatique, sans plus de précision. La deuxième subvention est accordée par la NIH (National Institutes of Health) pour le développement d’une nouvelle application pharmaceutique d’un isoprénoïde.
La société américaine explique qu’elle fournira une mise à jour détaillée pour chacune de ces subventions une fois que les contrats définitifs seront signés, soit dans les 45 jours à venir.

Une longueur d’avance
« Nous avons réalisé une excellente performance sur l’année 2017 et sommes très satisfaits de nos débuts et perspectives pour 2018. Tous nos produits ont très bien fonctionné. Biossance affiche le taux de croissance le plus élevé avec plus de 600% de hausse des ventes au détail en 2017» explique John Melo, CEO d’Amyris. « Nous livrons plus de produits, augmentons nos revenus plus rapidement et nous générons plus de chiffre d’affaires que n’importe quelle entreprise que nous connaissons dans notre secteur. Nous pensons être en tête de peloton et livrons des produits plus performants pour les consommateurs et nos partenaires. Le temps est venu pour la biotechnologie et la production par voie fermentaire d’ouvrir la voie avec des produits durables et performants qui rendent notre planète plus saine. »

 

Partager cet article avec :