Amyris et Total forment une coentreprise

Partager cet article avec :

Le spécialiste américain de la production de farnésène renouvelable a annoncé la formation d’une coentreprise 50-50 avec le groupe français Total. Cette entité, dénommée Total Amyris Biosolutions, détiendra désormais les droits exclusifs et la propriété intellectuelle du farnésène renouvelable. Cette molécule est destinée à la production de diesel et de kérosène renouvelable. Elle est produite à partir de sucres issus de la biomasse et de déchets organiques, par un procédé de fermentation utilisant des microorganismes. « La coentreprise Total Amyris Biosolutions est la première étape vers la commercialisation de nos diesel et kérosène renouvelables. Nous sommes en phase de montée en échelle du procédé industriel, et nous espérons un début de commercialisation dans les prochaines années, une fois les objectifs communs de R&D franchies », indique Philippe Boisseau, président Marketing, Services et Nouvelles énergies de Total. Avant de continuer : « En ce qui concerne la commercialisation, la nouvelle coentreprise bénéficiera du savoir-faire et de l’accès à la clientèle de Total, qui opère dans plus de 130 pays et qui vise à devenir un fournisseur clé de carburants renouvelables ».

Une collaboration depuis 2010

La société Amyris, dont 18,4 %, du capital est détenu par Total, avait entamé une collaboration de R&D avec son actionnaire dès juin 2010 pour la mise au point de biocarburants et des produits chimiques renouvelables. En 2013, Total a annoncé qu’il allait allouer une enveloppe de 30 millions de dollars pour les projets collaboratifs entre les deux sociétés.

Partager cet article avec :