Nutrition : Odontella invente le « saumon végétal marin »

Partager cet article avec :
La société cherche à imiter le saumon avec des microalgues.

Pierre Calléja, fondateur de la société Fermentalg qu’il avait dû quitter définitivement fin 2016, est de retour. Ce serial entrepreneur vient en effet de co-créer Odontella, une société qui a l’ambition de proposer des gammes de produits alimentaires à 100 % naturels à base de microalgues marines. En particulier des pavés de « saumon végétal marin » pouvant directement se substituer à la consommation du saumon en termes de goût, d’aspect, de texture, mais également de prix.

« Ce produit breveté est un aliment 100% naturel, de grande qualité nutritionnelle, riche en omega-3, protéines marines végétales et nombreux composés marins bénéfiques à la santé » explique la société bordelaise sur son site.

Début de commercialisation en 2018

En outre, Odontella travaille dans le cadre de ses brevets et formulations au développement de boissons, de produits laitiers et de thon végétal marin, premiers nés d’une large gamme de produits naturels à base de microalgues marines. La société prévoit de commercialiser ses premiers produits dès le début 2018.

Aux côtés de Pierre Calléja, on retrouve trois autres experts des microalgues, de la nutrition humaine et de la gestion des affaires, à savoir Alain Guillou, PhD en nutrition, directeur scientifique, avec 25 ans d’expérience entrepreneuriale en R&D en France et au Canada, le professeur Claude Gudin, sommité mondiale des microalgues avec une expérience de 40 ans et Soraya El Fathi qui cumule 20 ans d’expérience en management et administration des entreprises.

Les premiers partenaires

La société compte d’ores et déjà parmi ses partenaires le laboratoire AGIR, la plateforme IMPROVE, le centre de recherche CRBM, l’Institut CBMN de l’université de Bordeaux, AQUITI, AQUINOV, la région Nouvelle Aquitaine, Sam Merzeaud Conception et la Convention d’affaires BioMarine

Pour ce qui est de ses perspectives, la société vise les 11,7 M€ de chiffre d’affaires pour un effectif de 55 personnes à l’horizon 2022, si l’on en croit les données publiées sur la plateforme de financement participatif Wiseed. A ce stade, Odontella cherche à lever 600 K€ destinés à lancer commercialement ses premières gammes et à structurer une équipe marketing et commerciale.

Partager cet article avec :