Algues marines : Merck va distribuer un actif d’Agrimer

Partager cet article avec :
La Polysiphoniae longata découverte par Agrimer.
La Polysiphoniae longata regorge d’actifs pour la dermocosmétique.

La société bretonne Agrimer vient d’entamer une collaboration avec le groupe allemand Merck pour la commercialisation d’une nouvelle génération d’actifs marins pour la dermocosmétique. Le premier ingrédient entrant dans le cadre de cet accord est RonaCareRenouMer. Cinq ou 6 autres pourraient suivre. Il a été développé à partir du cytoplasme de l’algue rouge Polysiphoniae longata, découverte par Agrimer le long des côtes bretonnes et que la société a pu mettre en culture notamment grâce au soutien du pôle Mer Bretagne Atlantique et de la station biologique de Roscoff. Dans l’eau, cette algue, fortement exposée au soleil, a développé des stratégies de survie. Les effets des composants de son cytoplasme, également bénéfiques pour les cellules humaines, ont été démontrés à la fois in vitro et in vivo : ces composés agissent sur la formation de collagène, rendant la peau plus souple et plus lisse. Ils participent également au maintien de l’hydratation et de l’élasticité de la peau.

Des actifs attrayants pour le consommateur

Ces actifs marins sont particulièrement attrayants pour les consommateurs et pour l’industrie cosmétique, car ils combinent le désir de naturalité et l’aspect développement durable avec la fascination des profondeurs inexplorées de l’océan. « Cet ingrédient est le résultat d’un programme de R&D lancé il y a cinq ans. Il peut être considéré comme étant la première étape majeure dans le développement d’actifs marins », précise André Prigent, président d’Agrimer. « Nous sommes très heureux de cette collaboration avec Merck car nos produits seront désormais disponibles dans le monde entier ».

La mer d’Iroise, biosphère d’exception pour les algues

Créée il y a plus de 20 ans, Agrimer est leader dans la transformation des algues bretonnes et la réalisation de produits élaborés. Agrimer a intégré tous les métiers de la filière : récolte, séchage, R&D, formulation, production, qualité et conditionnement sur un site de 4800 m2. Agrimer est basée à Plouguerneau sur la côte nord de la Bretagne au bord de la mer d’Iroise, site classé par l’Unesco dans la catégorie « réserve de la biosphère » depuis 1988. La puissance des courants marins, ainsi que le brassage permanent de la mer font de ses eaux les plus oxygénées et les plus pures d’Europe.

Partager cet article avec :