AkzoNobel évalue le potentiel de la betterave pour la chimie aux Pays-Bas

Partager cet article avec :
Les Pays-Bas prêts à accroître leur production de betterave.
Les Pays-Bas prêts à accroître leur production de betterave.

Et si la production de betterave à sucre pouvait apporter des ressources supplémentaires à la région de Delfzijl aux Pays-Bas ? C’est la question qu’est en train de se poser la société Akzo Nobel qui vient de mandater le cabinet Deloitte, en partenariat avec SuikerUnie, Rabobank, l’agence de développement Northern Netherlands, Groningen Seaports et la province de Groningen pour la réalisation d’une étude sur le sujet.

« Nous savons que les Pays-Bas peuvent produire des volumes importants de betteraves à sucre », a déclaré Knut Schwalenberg, directeur général de AkzoNobel Industrial Chemicals. « Nous allons maintenant étudier comment cela peut être utilisé pour augmenter la production et créer des emplois supplémentaires dans la région de Delfzijl ».

Cette matière première produite à bas coût pourrait en effet donner accès à des produits chimiques plus durables et rentables. Et pour AkzoNobel ce projet s’inscrirait parfaitement dans sa stratégie « Planet Possible » qui consiste à chercher des solutions plus efficaces dans un monde fini où la ressource se raréfie. Les résultats de l’étude devraient être publiés dans les trois mois.

Partager cet article avec :