AgroParisTech avance dans son projet d’installation à Saclay

Partager cet article avec :
La campus AgroParisTech en image de synthèse.

L’installation d’AgroParisTech et de l’Inra sur le plateau de Saclay reste prévue pour 2021. Dans cette perspective, une étape supplémentaire vient d’être franchie. En effet, Campus Agro, société de projet créée par AgroParisTech, l’Inra, et la Caisse des dépôts et consignations, vient de désigner GTM Bâtiment (filiale de VINCI Construction France) en tant que mandataire de groupement pressenti pour la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance du futur campus francilien d’AgroParisTech et de l’INRA. Reste à Campus Agro à approuver l’ensemble du projet et ses conditions de réalisation et de financement, avec une signature du contrat prévue à l’été 2017.

Initié en 2015, le projet  vise à regrouper sur un seul site les activités franciliennes d’AgroParisTech et les équipes de recherche associées de l’Inra, et à réunir sur le plateau de Saclay, deux acteurs majeurs en matière d’enseignement supérieur et de recherche pour l’agriculture, l’alimentation, l’environnement et la santé.

Cette réalisation s’inscrit dans le cadre académique de l’Université Paris-Saclay, pôle scientifique européen de visibilité mondiale, regroupant universités, grandes écoles et organismes de recherche.

Le groupement d’entreprises conduit par GTM Bâtiment est notamment composé des sociétés suivantes :

  • CBC (Filiale du groupe VINCI), entreprise générale
  • Marc Mimram, architecte et ingénierie
  • Jean-Baptiste Lacoudre architecte
  • Engie Cofely, exploitation maintenance
  • Agence TER, paysagiste
  • WPS – Technip, ingénierie fluides
  • Auberger et Favre, ingénierie laboratoires
  • Artelia, ingénierie générale
  • Franck Boutté, qualité environnementale
  • Cider, aménagement mobilier.

Le futur campus francilien AgroParisTech-INRA en chiffres :
– une parcelle de 4,2 hectares comprenant un grand jardin arboré d’un hectare et demi
– situé à 500 mètres de la future gare de métro de la ligne 18
– 47 000 m2 de surface utile
– 2000 étudiants et auditeurs en formation initiale et continue, 200 doctorants
– près de 1400 personnels dont 1200 personnels d’enseignement et de recherche

Partager cet article avec :