ADM cède des activités de bioéthanol au Brésil

Partager cet article avec :

La société Archer Daniels Midland Company (ADM) annonce qu’elle va céder des actifs de production d’éthanol à base de canne à sucre au Brésil au groupe brésilien JFLim Participações. Cette transaction concerne des actifs installés à Limeira do Oeste, dans l’État brésilien de Minas Gerais. Elle comprend une plantation de canne à sucre et une distillerie d’éthanol capable de traiter jusqu’à 1,5 tonne par jour de canne à sucre et de produire 37 000 gallons d’éthanol par an (environ 140 000 litres/an). L’ensemble emploie environ 650 salariés. La vente devrait être finalisée au deuxième trimestre de cette année.

Un remodelage de portefeuille

« Nous examinons régulièrement notre portefeuille d’actifs pour déterminer la meilleure façon de maximiser le retour sur investissement des investisseurs et, dans ce cas, nous avons conclu que nos opérations d’éthanol à base de canne à sucre au Brésil sont peu susceptibles de répondre à nos objectifs de rendement à long terme », a déclaré Chris Cuddy, président de l’activité dédiée à la transformation du maïs d’ADM. « Considérant qu’il s’agit de notre seule opération d’éthanol à base de canne à sucre au Brésil, cet actif est trop petit pour ADM pour être suffisamment concurrentiel dans un environnement de marché difficile » a-t-il ajouté. ADM continuera cependant à investir au Brésil.

Dans ce pays, ADM estime être l’une des plus grandes sociétés d’agroalimentaire. Avec un effectif de 3 900 salariés, la filiale brésilienne d’ADM exploite cinq usines de transformation de soja et une de transformation de tournesol. Elle possède également la plus grande usine de biodiesel du pays.

Partager cet article avec :