Acide succinique : BioAmber perçoit 10 M$ supplémentaires

Partager cet article avec :

Le gouvernement canadien soutient une nouvelle fois la société BioAmber, l’un des spécialistes de la production d’acide succinique biosourcé avec Reverdia et Myrant. Le ministère canadien de l’Agriculture lui a octroyé un prêt de 10 millions de dollars  pour son usine de production d’acide succinique à Sarnia  en Ontario (Canada). Cette usine est actuellement en cours de construction. En septembre, le gouvernement canadien avait déjà versé 12 M€ à BioAmber. Au total, BioAmber a reçu 35 M$ de la part de diverses organisations gouvernementales canadiennes pour ce projet qui avait été piloté en France sur le site Pomacle-Bazancourt en Champagne-Ardenne. C’est aussi l’un des dossiers emblématiques de l’incapacité de la France à fixer de nouveaux investissements industriels sur son territoire dans une compétition mondiale acharnée.

Etre opérationnel en 2015

« Notre objectif est d’être opérationnel à Sarnia début 2015 et ces prêts aideront à nous assurer que nous avons les capitaux nécessaires pour accroître la production et devenir une société rentable », a expliqué Mike Hartmann, vice-président exécutif de BioAmber. L’investissement total pour la mise en place de cette usine est évalué à 110 M$. Elle per- mettra la création de 60 postes.

Partager cet article avec :