Acide biosuccinique : BioAmber va approvisionner PTT-MCC Biochem en Thaïlande

Partager cet article avec :
A Sarnia, BioAmber est hébergé sur un site pétrochimique.
A Sarnia, BioAmber est hébergé sur un site pétrochimique.

La construction du premier site industriel de la société BioAmber à Sarnia en Ontario avance selon son calendrier. Outre 4 à 6 semaines de retard déjà annoncé, le démarrage de ce site de production d’acide succinique biosourcé reste prévu début 2015. Sa capacité de production est annoncée à 30 000 t/an. Selon BioAmber, 70% de l’ingénierie est achevé. 95% de tous les équipements ont été commandés et les livraisons sur le site ont même démarré. La société ne signale pas de dépassement de budget en ce début d’année 2014.

Un approvisionnement exclusif

En outre, BioAmber vient de trouver acquéreur pour près d’un tiers de la capacité de production, à savoir plus de 11 200 t/an, à travers la signature d’un accord d’approvisionnement de type « take-or-pay » avec la société PTT-MCC Biochem qui courra jusqu’à la fin 2017. Joint venture formé en 2011 entre Mitsubishi Chemical Corporation et PTT Public Company Limited of Thailand, PTT-MCC a été créée pour développer et produire du polybutylène succinate (PBS), un plastique biodégradable obtenu à partir d’acide succinique et de butanediol. Cette société commune est d’ailleurs en train de construire sa première unité de production de PBS à Map Ta Phut en Thaïlande, d’une capacité de 20 000 t/an. Elle démarrera également début 2015 et consommera 14 000 t/an d’acide succinique dont 80% apportés par BioAmber.

BioDemo toujours en production

A noter que sur le premier trimestre 2014, BioAmber a réalisé un chiffre d’affaires de 351 000 $ en hausse de 6% par rapport à la même période de l’année précédente. Ces chiffres traduisent une hausse significative des volumes, d’autant que les prix pratiqués par BioAmber sont orientés à la baisse en anticipation des prix pratiqués par la future unité industrielle de Sarnia. Pour l’heure, les productions de BioAmber sont encore assurées depuis le démonstrateur à grande échelle, BioDemo, installé sur la bioraffinerie de Pomacle-Bazancourt (Champagne-Ardenne).

 

Partager cet article avec :