Acétate de cellulose : Solvay prend les rênes de sa coentreprise avec Eastman Chemical

Partager cet article avec :

Le chimiste belge devient l’unique propriétaire du site de production d’acétate de cellulose de Kingsport (Tennessee, Etats-Unis). Cette usine était détenue dans le cadre de la coentreprise à parts égales avec Eastman Chemical.

Flocons d'acétate de cellulose.
Flocons d’acétate de cellulose.

Désormais, Solvay sera seul maître à bord de l’usine, mettant fin à la coentreprise Primester créée en 1991. Cette transaction dont les termes sont confidentiels devrait être finalisée au second trimestre 2016, sous réserves de l’obtention des autorisations usuelles.

Selon les termes de l’accord, Eastman continuera à fournir les services de bases et les matières premières au site de Kingsport. « Après ce partenariat de 25 ans, cet accord va permettre à Solvay de garantir sur le long terme l’approvisionnement en flocons d’acétate de cellulose pour sa propre production de câbles en Allemagne, au Brésil et en Russie, en adaptant la production à la demande », a déclaré Philippe Rosier, président de Solvay Acetow.

Une gamme de bioplastiques

Acetow est un producteur mondial de câble d’acétate de cellulose (produit à partir de pâte de bois bio-sourcée) pour les filtres de cigarettes, le deuxième principal composant des cigarettes. La business unit opère sur des marchés très spécifiques, matures et stables. Solvay utilise notamment les flocons d’acétate de cellulose pour la production de bioplastiques. L’activité Acetow a généré un chiffre d’affaires de 542 M€ en 2015 (en retrait de 16 % par rapport à 2014). Elle fabrique et commercialise notamment sous la marque Accoya la licence de technologie d’acétylation, un processus qui augmente la résistance du bois utilisé à l’extérieur. Elle développe également un bioplastique d’acétate de cellulose, commercialisé sous la marque Ocalio.

 

 

 

 

Partager cet article avec :